En première partie de Safia Nofia

Né quelque part entre les rivières Phœnix et Cuomo, Thierry Larose écrit des chansons avec le sourire, même quand elles sont tristes. Inspiré par les romans d’apprentissages autant que par la première gorgée de jus d’orange qui amorce la journée, le jeune artiste expire les odeurs du printemps, les souvenirs de cours d’école et, de manière générale, les choses vraies du cœur.

En plus de sa participation aux Francouvertes, Thierry fait paraître au printemps 2019 une première pièce intitulée Cache cou, paru exclusivement sous la forme d’un vidéoclip tourné aux petites heures du matin.  Un premier album est prévu pour début 2020.

Facebook