« Pour la première fois à Saint-Jérôme »

Reste un billet de disponible

 

Première partie : Land of Talk (prestation de 35 minutes) Voyez-les ici


Le sixième album de Patrick Watson témoigne de cette vague qui nous renverse lorsque nous réalisons que tout ce qui nous est le plus cher peut disparaître en un instant, et sur le processus de survie qui permet de ne pas s’y noyer complètement. Lors de sa création, Watson a perdu sa mère, s’est séparé de sa compagne et son batteur de longue date a quitté le groupe. Watson a emporté son calepin sous les vagues et a composé des chansons mélancoliques tout en écoutant le chant solitaire des sirènes. Avec ses nouvelles créations, Watson admet qu’il faut parfois se fredonner une chanson d’amour à soi-même lorsque personne d’autre ne peut le faire, en ayant confiance que cette mélodie vous transportera et vous fera atterrir ailleurs. Le résultat : un album très personnel et intime, le plus humble du groupe.

Au sujet de l’album, Watson déclare : « C’est la différence entre chanter seul devant la tombe d’un étranger lorsqu’on est enfant et chanter aux funérailles de sa propre mère. »

Vidéo

Photo

  • Patrick Watson | Crédit photo : Courtoisie
  • Patrick Watson Patrick Watson | Crédit photo : Courtoisie
  • Patrick Watson Patrick Watson | Crédit photo : Courtoisie

Lien

D'autres suggestions

  • Ententes hôtelières

    Dans les Laurentides

    Plus de 200 spectacles par année!
    Venez voir un spectacle à Saint-Jérôme et prolongez votre séjour dans les Laurentides!
    Obtenez différents rabais/forfaits sur présentation de vos billets de spectacle.