« Un flamenco contemporain et métissé, influencé par les textos du public. »
Ce spectacle est présenté à l’extérieur devant le Théâtre.
Nous nous assurerons que les mesures sanitaires soient respectées.
Apportez vos chaises si ça vous dit!

Ctrl:N plonge le public dans une co-création interactive de flamenco contemporain.

Accompagnée d’un musicien et d’un artiste numérique, la danseuse engage un dialogue avec les spectateurs qui, armés de leurs téléphones, sont invités à partager leurs idées originales par l’envoi de textos directement projetés sur un écran. Ils influencent ainsi les mouvements et les thèmes de la création, passant du statut d’observateur à celui de co-créateur.

Ctrl:N, un spectacle innovant et accessible, propose une initiation aux codes de la création en danse. La volonté de démocratiser cet art et de soulever des questions d’actualité offre l’occasion de réfléchir aux correspondances anonymes dans les médias sociaux et à la surabondance d’information à l’ère numérique.

Entre improvisation, art performance, danse et médiation culturelle, Ctrl:N expose les artistes et l’auditoire à une expérience unique à chaque représentation.


Biographie de la chorégraphe Audrey Gaussiran

Fascinée par une pluralité de styles de danse, Audrey Gaussiran se forme auprès de maîtres au Brésil, à Cuba, à New York et en Espagne. Elle complète ses études au Conservatoire de danse de Montréal (Canada, 2007). Dès 2008, Audrey cumule les expériences comme interprète et chorégraphe: compagnie Decidedly Jazz Danceworks à Calgary (Canada, 2012 à 2016), adaptation du Blank Placard Dance d’Anna Halprin (2014), interprète et co-chorégraphe pour Zøgma (Canada, 2017 à ce jour), création de poésie/danse Par la fenêtre (2019).

À titre de chorégraphe indépendante, elle signe Le 2e sexe (2014), Corrida (2017) et réalise Portraits dansés (2015 à 2017), sept courts métrages qui lui valent une nomination pour l’Œuvre de l’année du CALQ (Canada, 2019).

S’ensuit la création de Ctrl:N (2019), une pièce ancrée dans la démocratisation de la danse grâce au numérique. Cette œuvre in situ est mise en valeur par le programme Jouer Dehors de la Danse sur les Routes. Créant au printemps 2020 une œuvre totalement numérique nommée Fisheye, Audrey développe présentement son projet Mosaïco, explorant la multiplicité dans la construction identitaire.

Vidéo

Photo

  • CTRL:N | Crédit photo : Courtoisie

Liens