« La force de ses interprétations, son grain de voix rocailleux et sa personnalité lui ont permis de conquérir le cœur de millier de fans sur la planète »
Promotion des Fêtes 2 billets pour 40 $
Offre valide jusqu'au 24 décembre

Pour Angel Forrest, le chiffre 11 relève presque du mystique. Née un 11 mars, la chanteuse a vu maintes et maintes fois ce chiffre lui faire des clins d’œil tout au long de sa vie. Et depuis que sa mère est décédée, les coïncidences sont encore plus frappantes, fait-elle remarquer. «C’est devenu symbolique pour moi.»

Ce n’est donc pas un hasard si la blueswoman a intitulé son plus récent album Angel’s 11 et qu’elle l’a lancé le 11 mars 2016.  Un véritable cadeau que la Cowansvilloise d’adoption s’est offert en compagnie… de ses 11 guitaristes favoris.

«Je suis une chanteuse très influencée par la guitare. Ce sont tous des gars avec qui j’ai eu la chance de partager la scène au cours des 28 dernières années. Des musiciens extraordinaires comme Steve Hill, Rob MacDonald, Paul Deslauriers, Shane Murphy, Adam Karch et Steve Strongman par exemple.»

BIOGRAPHIE
Avec plus de 27 ans de carrière et 9 albums, la récipiendaire du Maple Blues Award pour FEMALE VOCALIST OF THE YEAR 2013-2014 2015 et 2016, Angel Forrest présente le 11 mars 2016, jour de son anniversaire, un nouvel opus intitulé Angel’s 11. Ce projet ambitieux et original témoigne de l’amitié qu’Angel partage avec les 11 guitaristes qui jouent sur ce nouvel album. C’est avec soin qu’Angel et son complice Denis Coulombe, ont écrit onze chansons en fonction du guitariste qui allait poser sa touche musicale. On retrouve donc un album d’une grande richesse aux sonorités variées allant du blues, au rock en passant par le jazz.

Connue de la scène Blues, on a pu la voir en spectacle dans de nombreux festivals au Canada et en Europe (Festival International de Jazz de Montréal, Festival de Blues de Tremblant, blues sur seine, Festival Blues d’Edmunston, de Victoriaville, de Trois-Rivières, de Kuujjuaq). Elle a également eu la chance de partager la scène avec de nombreux artistes (Jarvis Church – The Soul Station, Beach Boys, Burton Cummings, Shawn Phillips, Thornetta Davis, Larry McCray, Eric Burdon, Dennis DeYoung – Styx).

En 1996, elle entame sa carrière musicale avec son premier album Secondhand Blues qui reprend plusieurs grands classiques du Blues. Mais c’est en revisitant le répertoire de la légendaire Janis Joplin lors d’un spectacle hommage qu’elle se fait remarquer par le public. Elle décide alors d’immortaliser ses interprétations sur un album intitulé Angel Sings Janis Live. Elle créera ensuite son premier album regroupant ses propres compositions en anglais Here For You, qui fut vendu à plus de 30 000 exemplaires. Trois autres albums suivront incluant l’album de noël Wonderland dont 7 singles seront en rotation à rouge et rythme Fm et Mother Tongue Blues qui est sacré album blues de l’année au Québec et en nomination au canada pour le même prix.

Vidéo

Photos

  • Angel Forrest Angel Forrest | Crédit photo : Courtoisie
  • Angel Forrest | Crédit photo : Courtoisie
  • Angel Forrest | Crédit photo : Courtoisie
  • Angel Forrest Angel Forrest | Crédit photo : Courtoisie
  • Angel Forrest | Crédit photo : Courtoisie

Lien

D'autres suggestions

  • Promo étudiants du Cégep de Saint-Jérôme

    15 spectacles à 15 $ chacun

    Présentez une carte étudiante valide du Cégep de Saint-Jérôme et profitez d’un tarif spécial de 15 $ pour plusieurs spectacles.
    (Achat de billets en personne à la billetterie)

     

    À partir de15 $ En savoir plus