fbpx
Le Théâtre Gilles-Vigneault se conforme aux dernières consignes émises par le gouvernement du Québec en matière de santé publique.
Pour plus de détails sur les mesures sanitaires appliqués au Théâtre Gilles-Vigneault, veuillez consulter cette page : Mesures sanitaires

Le Théâtre ouvre une heure avant le spectacle.
Quantité limitée pour les billets 30 ans et moins.

Créé en 1984, la pièce de théâtre Albertine en cinq temps de Michel Tremblay met en scène une femme de 70 ans qui, dans la chambre d’un CHSLD, ressasse ses souvenirs à différentes étapes de sa vie. À 30 ans, Albertine se doute déjà que l’immensité du ciel n’arrivera jamais à contenir sa rage de vivre…

Ce personnage d’Albertine, au fil du temps, représente l’archétype de la mère québécoise et catholique, du milieu ouvrier d’avant la révolution tranquille. Un demi-siècle après la Grande Noirceur, les femmes ont acquis des droits; les mères et les familles ont changé, la religion s’est transformée et la culture a évolué.

Et pourtant, malgré toute cette évolution, la rage d’Albertine demeure. Tant qu’à ça, le choix des lots et des existences sont-ils si différents pour les enfants d’Albertine que pour celle qui les a précédés?

Plaçant la femme entière en quête de liberté face à son expression profonde et face à sa relation avec une société hostile et étouffante qui l’a toujours tenue en cage, Albertine s’est imposée comme un choix incontournable pour le collectif de femmes dirigé par Nathalie Deschamps, metteure en scène et productrice. Ce premier opéra en joual célébrera par le même fait les 80 ans du grand auteur et dramaturge Michel Tremblay.

Six chanteuses et cinq musiciennes donneront vie à la création de cette musique envoûtante de Catherine Major sur le livret du Collectif de la Lune Rouge.

Car nous sommes toutes Albertine

Photos

  • Albertine en cinq temps, l’opéra Théâtre Gilles-Vigneault Albertine en cinq temps, l’opéra | Crédit photo : Courtoisie
  • Albertine en cinq temps, l’opéra Théâtre Gilles-Vigneault Albertine en cinq temps, l’opéra | Crédit photo : Courtoisie

D'autres suggestions